1

Page d’aide sur les redirections

Cette page concerne l'année 1 du calendrier julien. Pour l'année 1 av. J.-C., voir 1 av. J.-C. Pour le nombre 1, voir 1 (nombre). Pour les autres significations, voir Un.

Page d’aide sur l’homonymie

Pour le chiffre « 1 » voir Un (chiffre).

Page d’aide sur l’homonymie

Pour l’album des Beatles voir 1 (album des Beatles).

Chronologies
Données clés
Années :
-3 -2 -1  1  2 3 4
Décennies :
-30 -20 -10  0  10 20 30
Siècles :
Ier siècle av. J.-C.  Ier siècle  IIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Julien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

modifier Consultez la documentation du modèle

L’année 1 est une année commune commençant un samedi du calendrier julien et une année commune commençant un lundi du calendrier grégorien proleptique. C’est l'Anno Domini, qui marque le début de l’ère chrétienne et le début du calendrier grégorien en usage aujourd’hui dans la majeure partie du monde pour les usages civils. D’après divers chercheurs[1],[2], le choix de cette année de référence est effectué en 523 par le moine Denys le Petit (Dionysius Exiguus) qui calcule la date de la naissance de Jésus-Christ. Cependant la plupart des chercheurs s’accordent à dire que Denys le Petit situait la naissance de Jésus en 1 av. J.-C.[1],[2]. Mais même ce résultat est sujet à de nombreuses polémiques, et une étude approfondie des Évangiles laisse penser que sa naissance serait antérieure de 3 à 5 années[3],[4].

Événements

  • 1er janvier, début du consulat de Caius Caesar et de Lucius Aemilius Paullus ; Caius Caesar, petit-fils d’Auguste, qui l’a adopté pour qu’il lui succède, reçoit l’imperium proconsulaire et part en mission extraordinaire pour le Moyen-Orient (1-3)[5] où il commande une armée[6].
  • Révolte en Germanie. Le légat Marcus Vinicius la contient difficilement[6] (1-3). L’unification des tribus suèves des Hermundures, des Quades, des Langobards et des Semnons par le roi de la tribu des Marcomans Marbod, formant un royaume centré sur la Bohême, représente une menace directe pour Rome[7].
  • Le futur empereur Tibère est champion olympique de course de chars (quadrige)[8].
  • Confucius reçoit de l’empereur Han Ping le titre de Baocheng, intégré à son nom posthume qui devient Baochengxuan Ni gong (duc Ni Félicité pour la réussite de la propagation [de la Voie droite])[9].

Naissances en 1

  • Marcus Antonius Pallas, affranchi grec, secrétaire des empereurs romains Claude et Néron.
  • Sénèque, philosophe stoïcien, dramaturge et homme d'État romain (l'année est approximative, il pourrait être né en 4 av. J.-C.).

Décès en 1

Notes et références

  1. a et b Georges Declercq, Anno Domini: The origins of the Christian Era (Turnhout, Belgium: Brepols, 2000), pp.143–147.
  2. a et b G. Declercq, "Dionysius Exiguus and the introduction of the Christian Era", Sacris Erudiri 41 (2002) 165–246, pp.242–246. Annotated version of a portion of Anno Domini.
  3. William M. Johnston, Celebrations : the cult of anniversaries in Europe and the United States today, Transaction Publishers, , 187 p. (ISBN 978-0-88738-375-5, présentation en ligne).
  4. James D. G. Dunn, Jesus Remembered, Eerdmans Publishing (2003), page 324.
  5. Romuald Szramkiewicz, Les Gouverneurs de Province à l'Époque Augustéenne, vol. 2, Paris, Fernand Lanore, (présentation en ligne).
  6. a et b Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l’Église, vol. 1, Paris, Charles Robustel, (présentation en ligne).
  7. Heinrich Luden, Histoire d'Allemagne, vol. 1, Impr. de Béthune et Plon, (présentation en ligne).
  8. Ernst Kornemann, Tibère, Payot, (présentation en ligne).
  9. Wilt L. Idema, Erik Zürcher, Thought and law in Qin and Han China : studies dedicated to Anthony Hulsewé on the occasion of his eightieth birthday, Brill Archive, , 244 p. (ISBN 978-90-04-09269-3, présentation en ligne).

Voir aussi

Article connexe

Lien externe

  • icône décorative Portail du monde antique