1861

Cette page concerne l'année 1861 (MDCCCLXI en chiffres romains) du calendrier grégorien.

Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Données clés
Années :
1858 1859 1860  1861  1862 1863 1864
Décennies :
1830 1840 1850  1860  1870 1880 1890
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Afrique

Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, Centrafrique, Comores, République du Congo, République démocratique du Congo, Côte d'Ivoire, Djibouti, Égypte, Érythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Kenya, Lesotho, Liberia, Libye, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Maurice, Maroc, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Swaziland, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Zambie et Zimbabwe

 
Amérique

Antigua-et-Barbuda, Argentine, Bahamas, Barbade, Belize, Bolivie, Brésil, Canada (Nouveau-Brunswick et Québec), Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, République dominicaine, Dominique, Équateur, États-Unis, Grenade, Guatemala, Guyana, Haïti, Honduras, Jamaïque, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Saint-Christophe-et-Niévès, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Antigua-et-Barbuda, Salvador, Suriname, Trinité-et-Tobago, Uruguay et Venezuela

 
Asie

Afghanistan, Arabie saoudite, Arménie, Azerbaïdjan, Bahreïn, Bangladesh, Bhoutan, Birmanie, Brunei, Cambodge, Chine, Chypre, Corée du Nord, Corée du Sud, Émirats arabes unis, Géorgie, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Israël, Japon, Jordanie, Kazakhstan, Kirghizistan, Koweït, Laos, Liban, Malaisie, Maldives, Mongolie, Népal, Oman, Ouzbékistan, Pakistan, Philippines, Qatar, Russie, Singapour, Sri Lanka, Syrie, Tadjikistan, Thaïlande, Timor oriental, Turkménistan, Turquie, Viêt Nam et Yémen

 
Europe

Allemagne, Albanie, Andorre, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Belgique, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France (Bretagne et Lorraine), Géorgie, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Kazakhstan, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine, Malte, Moldavie, Monaco, Monténégro, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni (), Russie, Saint-Marin, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, République tchèque, Turquie, Ukraine et Vatican

 
Océanie

Australie, États fédérés de Micronésie, Fidji, Salomon, Kiribati, Îles Marshall, Indonésie, Nauru, Nouvelle-Zélande, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, Timor oriental, Tonga, Tuvalu et Vanuatu

 
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Football • Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs • Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Julien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

modifier Consultez la documentation du modèle

Événements

Afrique

  • 23 janvier : l'expédition de Speke et Grant vers le lac Victoria et le Nil Blanc atteint Kazeh[1].
  • Janvier, Maroc : révolte des Rehamna dans le Gharb (fin en juillet 1862)[2].
  • 1er février : traité de paix entre le Damel du Cayor Macodou et le gouverneur du Sénégal Louis Faidherbe ; le Damel ayant violé le traité, les Français le remplace en mars par Madiodio[3].
  • Février, Soudan : le prince marchand Muhammad Khayr al-Arqawi, originaire de Dongola, écrase le mek des Shilluk qui lui a retiré le droit de chasser l’éléphant sur ses terres, brûle Kaka et installe une forteresse à proximité sur une île du Nil blanc. Comme le mek des Shilluk refuse de se soumettre, il met à sac et incendie sa capitale Denab, et règne sur le pays[4].
  • 9 mars : El Hadj Oumar Tall entre dans Ségou et fait mettre à mort son roi Ali Diara[5]. Il conquiert le Royaume bambara. Les Bambara poursuivent tout de même la guérilla contre les musulmans jusqu’à la colonisation française.
  • 6 avril : Lord Canning, gouverneur général de l’Inde britannique, sépare les territoires de Zanzibar et de Mascate et Oman[6].
  • 15 avril : début d’une expédition de Florence et Samuel White Baker au Soudan (1861-1865)[7].
  • 18 avril : les missionnaires catholiques Francesco Borghero et François Fernandez s’installent à Ouidah, au Dahomey[8].
  • 23 avril :
    • Porto-Novo est bombardé par les Britanniques après que son roi Sodji a refusé de les laisser y établir une base[9].
    • le nouveau bey de Tunis, Sadok Bey promulgue une constitution qui sépare les pouvoirs exécutif, judiciaire et législatif. Les pouvoirs du bey sont limités, de nouvelles cours de justice et un conseil suprême collaborant à la fois avec un parlement et une cour suprême sont créés[10].
  • 6 août : les Britanniques reprennent Lagos, qui est proclamée Colonie de la couronne[11].
  • 16 août, Madagascar : mort de la reine Ranavalona. Avant de mourir, elle désigne Rakoto pour successeur. Il prend le nom de Radama II et est couronné le (fin de règne en 1863)[12]. Pensant faire le bonheur de son peuple en appliquant les méthodes européennes, il mécontente l’oligarchie traditionnelle, dont le Premier ministre Raharo et son frère, le commandant en chef Rainilaiarivony[13].
  • 21 août, Algérie : mort de Si Hamza[14], empoisonné par ses proches. La politique des bureaux arabes favorise les abus de pouvoir des chefs indigènes. Jouant des rivalités intertribales, les Français alternent récompenses et brimades. Ainsi, après la mort de Si Hamza, nommé calife en échange de ses services contre les révoltes de 1852, ses fils sont rétrogradés au rang de bachaga.
  • 26 septembre : Radama II rouvre l’île de Madagascar aux missionnaires catholiques et protestants[15] et signe de nouveaux traités avec la Grande-Bretagne et la France (1862). Sous le nom de Charte Lambert () et de Charte Caldwell (), il octroie des privilèges exorbitants à ces deux négociants[16].
  • 24 octobre : le sultan du Maroc, pour régler l’indemnité de guerre à l’Espagne, s’engage à remettre 50 % des droits de douanes aux Britanniques jusqu’au remboursement des sommes empruntées aux banques anglaises. Le 30 octobre, il signe avec les Espagnols un traité complémentaire au traité du 26 avril 1860, qui renoncent à occuper Tétouan à condition que le solde des indemnités qui leur sont dues soit payée par le prélèvement de la seconde moitié des droits de douanes[17].
  • 29 décembre, Angola : victoire des Imbangala du Kasanje sur les Portugais[18] dans les Guerres du Kongo et du Kasanje. Les forces portugaises en Angola comptent de 7 000 à 8 000 hommes. Le gros des troupes est formé d’auxiliaires noirs (guerra preta) dont les effectifs sont mal connus.

Amérique

26 janvier : signature de l’ordonnance de sécession de la Louisiane.
4 mars : discours inaugural d'Abraham Lincoln

Asie et Pacifique

5 juillet, Japon : attaque de la légation britannique par des rônin.
  • 31 juillet : institution d’un impôt sur le revenu en Inde[45]. Le Raj britannique connait des difficultés financières à la suite de la révolte des Cipayes. Les dépenses militaires grèvent 1/3 du budget. On tente d’instituer un impôt sur le revenu mais le projet est abandonné à la suite des troubles qu’il déclenche. La dette augmente encore considérablement à cause de l’accroissement des dépenses que le gouvernement de l’Inde doit acquitter chaque année à Londres en livres sterling.
  • 1er août : Indian Councils Act[46]. Le Conseil exécutif du vice-roi des Indes forme un véritable gouvernement servi par la haute administration, l’Indian Civil Service. La seule institution représentative centrale, le Conseil législatif impérial, reste une simple chambre d'enregistrement dont les membres sont nommés par le vice-roi.
  • 22 août : mort de Xianfeng. Tongzhi devient empereur de Chine (1862-1875). Cixi devient impératrice douairière de Chine (fin en 1908). La régence de Tongzhi, fils de quatre ans de Cixi, est assurée par son grand-oncle, le prince Gong (en) (1831-1898)[36]. Les puissances étrangères (l'armée toujours victorieuse) menés par Charles Gordon aident les impériaux (dirigés par Li Hongzhang) à mater la rébellion Taiping en leur fournissant volontaires, armes et munitions.
  • Août : le roi Norodom Ier est chassé du Cambodge par une rébellion conduite par son frère Si Votha. Il se réfugie au Siam, puis repousse Si Votha au nord du pays avec l’aide de cinq soldats français et rentre dans sa capitale Oudong en mars 1862[47].
  • 14 décembre, campagne de Cochinchine : attaque des fortifications de Biên Hòa par les forces franco-espagnoles[38].

Europe

  • 1er - 4 janvier : les leaders roumains de Transylvanie, réunis à Sibiu, réclament la reconnaissance en tant que « nation » et l’égalité des droits, en particulier l’usage de leur langue[48].
  • 2 janvier : début du règne de Guillaume Ier de Prusse[49].
  • 13 février : fin du siège de Gaète[50].
  • 26 février : patente de février. Retour au centralisme en Autriche. Mise en place du parlement de Vienne. Le Reichsrat, réorganisé, devient une institution à double niveau, avec une représentation étroite (pays autrichiens) et une représentation élargie (avec la Hongrie)[51]. Statut d’autonomie de la Pologne autrichienne (Cracovie, Galicie et Lodomérie). Le climat libéral qui y règne en fait le refuge des Polonais qui luttent pour la renaissance de leur pays.
18 octobre : couronnement à Konigsberg de Guillaume Ier de Prusse[62].


  • Campagne des trade unions pour l’obtention du suffrage ouvrier en Grande-Bretagne (fin en 1867)[66].
  • Fondation en Russie par les populiste « narodniki » de la société secrète révolutionnaire Zemlia i Volia (Terre et Liberté) à la fin de l’année[67]. Son fondateur, Nicolas Serno-Solovievitch (en), est arrêté le [68]. Elle est refondée en 1876.

Naissances en 1861

Décès en 1861

Notes et références

  1. Tim Jeal, Explorers of the Nile : The Triumph and Tragedy of a Great Victorian Adventure, Yale University Press, , 528 p. (ISBN 978-0-300-14935-7, présentation en ligne)
  2. Antiquités africaines, vol. 37, Éditions du Centre national de la recherche scientifique, (présentation en ligne)
  3. M. W. Duckett, Dictionnaire de la conversation et de la lecture, Firmin Didot, (présentation en ligne)
  4. Reda Mowafi, Slavery, Slave Trade, and Abolition Attempts in Egypt and the Sudan, 1820-1882, Esselte Studium, , 145 p. (ISBN 978-91-24-31349-4, présentation en ligne)
  5. Hamidou Magassa, Une autre face de Ségou : Anthropologie du Patronat Malien, Éditions L'Harmattan, , 186 p. (ISBN 978-2-296-45702-7, présentation en ligne)
  6. Mohammed Ali Bakari, The Democratisation Process in Zanzibar : A Retarded Transition, GIGA-Hamburg, , 360 p. (ISBN 978-3-928049-71-9, présentation en ligne)
  7. Hervé Cheuzeville, Kadogo : Enfants des guerres d'Afrique centrale : Soudan, Ouganda, Rwanda, R-D Congo, Éditions L'Harmattan, , 312 p. (ISBN 978-2-296-33008-5, présentation en ligne)
  8. Lettres du Dahomey, correspondance des premiers Pères de la Société des Missions Africaines (Avril 1861 : Avril 1862), Karthala Éditions, , 172 p. (ISBN 978-2-8111-3359-7, présentation en ligne)
  9. Adrien Huannou, La littérature béninoise de langue française : des origines à nos jours, Karthala Éditions, , 327 p. (ISBN 978-2-86537-105-1, présentation en ligne)
  10. J. F. Ade Ajayi, Histoire générale de l'Afrique : L'Afrique au XIXe siècle jusque vers les années 1880, UNESCO, , 936 p. (ISBN 978-92-3-201712-3, présentation en ligne)
  11. Alain Réguillon, Quelles frontières pour l'Europe ? : Europe-puissance ou Europe-marché, Harmattan, , 170 p. (ISBN 978-2-7475-6884-5, présentation en ligne)
  12. Michel Prou, Malagasy : Un pas de plus vers L'Histoire du Royaume de Madagascar au XIXe siècle, vol. 1, Éditions L'Harmattan (présentation en ligne)
  13. J. F. Ade Ajayi, op. cit, p. 471.
  14. René Pottier, Histoire du Sahara, Nouvelles Éditions Latines, , 334 p. (ISBN 978-2-7233-0859-5, présentation en ligne)
  15. Francis Koerner, Madagascar : colonisation française et nationalisme malgache : XXe siècle, Éditions L'Harmattan, , 462 p. (ISBN 978-2-296-28635-1, présentation en ligne)
  16. Rija Rakotondravelo, Madagascar : Eo ambaravaran'ny fahafahana, vol. 1, Éditions Nosymanja, (présentation en ligne)
  17. Christian Feucher, Mazagan (1514-1956) : La singulière histoire d'une ville qui fut, tour à tour, portugaise, cosmopolite, française, avant d'être marocaine., Éditions L'Harmattan, , 264 p. (ISBN 978-2-296-46701-9, présentation en ligne)
  18. Sebastião Lopes, Relatorío do governador geral da Provincia de Angola Sebastião Lopes de Calheiros e Menezes referido ao anno de 1861, Lisbonne, Impr. nacional, (présentation en ligne)
  19. Charles Lancha, Histoire de l'Amérique hispanique de Bolívar à nos jours, Éditions L'Harmattan, , 544 p. (ISBN 978-2-7475-4245-6, présentation en ligne)
  20. Maurice Ezran, Benito Juárez. Héros national mexicain, Éditions L'Harmattan, , 256 p. (ISBN 978-2-296-20369-3, présentation en ligne)
  21. Christian Rudel, La Bolivie, Karthala Éditions, , 256 p. (ISBN 978-2-8111-3280-4, présentation en ligne)
  22. Louis Strauss, Les États-Unis : Renseignements historiques, renseignements géographiques, industrie agricole, Paris, Librairie internationale, (présentation en ligne)
  23. John Bigelow, Les États-Unis d'Amérique en 1863, L. Hachette, (présentation en ligne)
  24. Alexander Tsesis, The Thirteenth Amendment and American Freedom : A Legal History, NYU Press, , 229 p. (ISBN 978-0-8147-8276-7, présentation en ligne)
  25. George Washington Paschal, The Constitution of the United States Defined and Carefully Annotated, W.H. & O.H. Morrison, (présentation en ligne)
  26. Confederate States of America, Constitution of the Confederate States of America, Milledgeville, Boughton, Nisbet & Barnes, (présentation en ligne)
  27. Georg Friedrich Martens, Friedrich Wilhelm August Murhard, Karl Murhard, J. Pinhas, Karl Friedrich Lucian Samwer et Julius Hopf, Recueil général de traités, vol. 4, Gottingue, Dieterich, (présentation en ligne)
  28. George M. Lauderbaugh, The History of Ecuador, ABC-CLIO, , 189 p. (ISBN 978-0-313-36251-4, présentation en ligne)
  29. a b c et d Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, vol. 1, Larousse & Boyer, (présentation en ligne)
  30. Benito Rey Romay, Economía y utopía mexicanas : rumbo al fracaso y cambio posible, Siglo XXI, , 161 p. (ISBN 978-968-23-2228-0, présentation en ligne)
  31. a et b Archives diplomatiques : recueil mensuel de diplomatie, d'histoire et de droit international, vol. 1, Paris, Amyot, (présentation en ligne)
  32. Charles Lancha, Histoire de l'Amérique hispanique de Bolivar à nos jours, Éditions L'Harmattan, , 544 p. (ISBN 978-2-296-31887-8, présentation en ligne)
  33. Recueil Consulaire, vol. 9, Bruxelles, H. Tarlier, (présentation en ligne)
  34. Fernando Orozco, Fechas históricas de México : las efemérides más destacadas desde la época prehispánica hasta nuestros días, Panorama Editorial, , 264 p. (ISBN 978-968-38-0295-8, présentation en ligne)
  35. John Van Sant, Peter Mauch et Yoneyuki Sugita, Historical Dictionary of United States-Japan Relations, Scarecrow Press, , 344 p. (ISBN 978-0-8108-6462-7, présentation en ligne)
  36. a et b Jacques Weber et François de Sesmaisons, La France en Chine : 1843-1943, Paris, L'Harmattan, , 266 p. (ISBN 978-2-336-29106-2, présentation en ligne)
  37. Claude Langlois, Thérèse de Lisieux et les missions, Karthala Éditions, (ISBN 978-2-8111-0423-8, présentation en ligne)
  38. a b et c Ch. de Lahuere, Histoire populaire contemporaine de la France, vol. 4, Paris, L. Hachette, (présentation en ligne)
  39. H. G. Joshi, Sikkim : Past and=, Mittal Publications, , 240 p. (ISBN 978-81-7099-932-4, présentation en ligne)
  40. Cour Internationale de Justice, United Nations Publications, (ISBN 978-92-1-070966-8, présentation en ligne)
  41. Denise Ammoun, Histoire du Liban contemporain : 1860-1943, Fayard, , 530 p. (ISBN 978-2-213-64912-2, présentation en ligne)
  42. Almanach de Paris, vol. 1, Amyot, (présentation en ligne)
  43. Augustin Jal, Dictionnaire critique de biographie et d'histoire, H. Plon, (présentation en ligne)
  44. Spencer C. Tucker, Almanac of American Military History, vol. 1, ABC-CLIO, , 2524 p. (ISBN 978-1-59884-530-3, présentation en ligne)
  45. Acts of the Legislative Council of India, vol. 5, Thacker, Spink, (présentation en ligne)
  46. The Indian councils acts, 1861 and 1892, and rules and regulations for the council of the governor general at meetings for the purpose of making laws and regulations, Madras, National press, (présentation en ligne)
  47. Achille Dauphin-Meunier, Le Cambodge, Nouvelles Éditions Latines (présentation en ligne)
  48. René Bustan, Les relations roumano-hongroises dans la perspective de la construction européenne, Éditions Publibook, , 829 p. (ISBN 978-2-7483-3570-5, présentation en ligne)
  49. Jean-Paul Bled, Histoire de la Prusse, Fayard, , 486 p. (ISBN 978-2-213-64093-8, présentation en ligne)
  50. Wilhelm Rüstow, La guerre italienne en 1860 : campagne de Garibaldi dans les Deux-Siciles et autres événements militaires jusqu'à la capitulation de Gaete en mars 1861, J. Cherbuliez, (présentation en ligne)
  51. Paul Pasteur, Histoire de l'Autriche : De l'empire multinational à la nation autrichienne (18e-20e s.), Armand Colin, , 304 p. (ISBN 978-2-200-27558-7, présentation en ligne)
  52. Franciszek Ziejka, Mythes polonais : autour de "La noce" de Stanisław Wyspiański : un siècle après la première théâtrale du plus connu des drames polonais, Presses Univ. Septentrion, , 368 p. (ISBN 978-2-85939-693-0, présentation en ligne)
  53. William Serman et Jean Heffer, Le XIXe siècle 1815 - 1914, Hachette Éducation, , 320 p. (ISBN 978-2-01-181832-4, présentation en ligne)
  54. Philippe Gut, L'Italie de la renaissance à l'unité : XIXe : XXe siècle, Hachette Éducation, , 256 p. (ISBN 978-2-01-181454-8, présentation en ligne)
  55. Georges Castellan, Histoire des peuples d'Europe centrale, Fayard, , 528 p. (ISBN 978-2-213-63910-9, présentation en ligne)
  56. Jean-Claude Polet, Patrimoine littéraire européen : Renaissances nationales et conscience universelle (1832-1885), vol. 11A, De Boeck Supérieur, , 1036 p. (ISBN 978-2-8041-2805-0, présentation en ligne)
  57. Warren F. Spencer, The Confederate Navy in Europe, University of Alabama Press, , 268 p. (ISBN 978-0-8173-0861-2, présentation en ligne)
  58. René Girault et Marc Ferro, De la Russie à l'U.R.S.S. : l'histoire de la Russie de 1850 à nos jours, Nathan, (présentation en ligne)
  59. Archives diplomatiques ; recueil mensuel de diplomatie, d'histoire et de droit international, Amyot, (présentation en ligne)
  60. Christophe Charle et Daniel Roche, Capitales culturelles, capitales symboliques : Paris et les expériences européennes, XVIIIe-XXe siècles, Publications de la Sorbonne, , 475 p. (ISBN 978-2-85944-437-2, présentation en ligne)
  61. Claire Demesmay et Hans Stark, Qui dirige l'Allemagne ?, Presses Univ. Septentrion, (ISBN 978-2-85939-913-9, présentation en ligne)
  62. Jules Zeller, L'année historique ou revue annuelle des questions et des événements …, Hachette, (présentation en ligne)
  63. (de) Michael Epkenhans et Gerhard Paul Gross, Das Militär und der Aufbruch in die Moderne, 1860 bis 1890 : Armeen, Marinen und der Wandel von Politik, Gesellschaft und Wirtschaft in Europa, den USA sowie Japan, Munich, Oldenbourg Verlag, , 351 p. (ISBN 978-3-486-56760-1, présentation en ligne)
  64. Jean-François Labourdette, Histoire du Portugal, Fayard, , 703 p. (ISBN 978-2-213-64010-5, présentation en ligne)
  65. Wilhelm Pütz, Historische darstellungen und charakteristiken für schule und haus, vol. 4, M. DuMont-Schauberg, (présentation en ligne)
  66. Francois Bedarida, A Social History of England 1851-1990, Routledge, , 404 p. (ISBN 978-1-136-09724-9, présentation en ligne)
  67. Catherine Klein-Gousseff, Yves Sansonnens, Les Grandes Dates de la Russie et de l'URSS, Larousse (ISBN 9782295009258, présentation en ligne)
  68. Léon Poliakov, La Causalité diabolique : Essai sur l'origine des persécutions : Du joung mongol à la victoire de Lénine, Calmann-Lévy, , 640 p. (ISBN 978-2-7021-4872-3, présentation en ligne)

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • 1861, sur Wikimedia Commons
  • 1861, sur Wikisource
  • icône décorative Portail du monde contemporain
  • icône décorative Portail du XIXe siècle
  • icône décorative Portail des années 1860