Droits civiques

Cet article est une ébauche concernant le droit.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources ().

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références »

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Les droits civiques désignent les protections et privilèges des libertés fondamentales accordés à tous les citoyens par la loi contre toutes les discriminations.

Définitions

Les droits civiques sont accordés par une nation à ceux qui vivent sous ses lois, alors que les droits de l'homme et le droit naturel sont universels, ou devraient l'être selon nombre d'intellectuels [citation nécessaire].

D'autres[citation nécessaire] y voient historiquement des droits inaliénables accordés à tous les individus par une déité ou par la nature avant l'apparition de gouvernements.

France

En France, on parle de « droits civiques, civils et de famille ».

Ils recouvrent :

  • droit de vote, d'élection, d'éligibilité ;
  • droit de porter une décoration ;
  • droit d'exercer une fonction juridictionnelle ou d'être juré-expert ;
  • droit de représenter ou d'assister une partie devant la justice ;
  • droit de témoigner en justice autrement que pour y faire de simples déclarations ;
  • droit de faire partie d'un conseil de famille, d'être tuteur (si ce n'est de ses propres enfants), curateur, subrogé tuteur ou conseil judiciaire ;
  • droit de port d'armes, de faire partie de la garde nationale, de servir dans les armées françaises ;
  • droit d'enseigner et d'être employé dans tout établissement d'instruction à titre de professeur, maître ou surveillant[1].

États-Unis

Aux États-Unis, le mouvement afro-américain des droits civiques a été représenté notamment par le pasteur Martin Luther King.

Origines

Le concept actuel est avant tout d'inspiration américaine (civil rights), ébauché avec la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, et légitimé notamment par le mouvement des droits civiques des années 1960. Le philosophe John Locke argua ainsi que les droits naturels tels que la vie, la liberté et la propriété devraient être convertis en droits civiques et protégés par l'État souverain dans le cadre d'un contrat social.

Au niveau mondial, la Convention européenne des droits de l'homme est adoptée en 1951 pour la protection légale de la Déclaration universelle des droits de l'homme et aussi, puis pacte international relatif aux droits civils et politiques est adopté par l'ONU sur l'influence de la Convention européenne.

Acquisition et perte

Les droits civiques s'acquièrent à la majorité ou par naturalisation.

En France, l'interdiction des droits civiques, civils et de famille peut être prononcée par une juridiction. Cette interdiction, totale ou partielle est une peine, dont la durée ne peut, en aucun cas, excéder dix années.

Notes et références

  1. Tourev et Équipe 2014, p. http://www.toupie.org

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Ressource relative à la rechercheVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • (en) Stanford Encyclopedia of Philosophy
  • Ressource relative à la santéVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • (en) Medical Subject Headings
  • Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistesVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Dizionario di Storia
    • Encyclopædia Britannica
    • Encyclopedia of the Great Plains
    • Encyclopédie Treccani
    • Gran Enciclopèdia Catalana
    • Handbook of Texas Online
    • Uppslagsverket Finland
    • The West Virginia Encyclopedia
  • Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Bibliothèque nationale de France (données)
    • Bibliothèque du Congrès
    • Gemeinsame Normdatei
    • Bibliothèque nationale de la Diète
    • Bibliothèque nationale d’Espagne
    • Bibliothèque nationale d’Israël
    • Bibliothèque nationale tchèque
v · m
Généralités Abstention · Démocratie · Dépouillement · Droits civiques · Droit de vote des détenus et des personnes condamnées · Élection · Initiative populaire · Participation · Référendum · Système électoral · Âge minimum · Votant · Votation · Vote
Typologies
Suffrage censitaire · capacitaire · universel · universel masculin · familial
Vote blanc · à bulletin secret · par circonscriptions · électronique · à main levée · nominal · nul · obligatoire · plural · utile
Histoire du droit de vote
par pays Belgique · Canada · États-Unis · France · Suisse
des étrangers États-Unis · France · Suisse
des femmes Allemagne · États-Unis · Québec · Royaume-Uni (suffragette) · Russie · Sénégal · Suisse
v · m
Droits humains essentiels
Droits civiques
Droits économiques, sociaux et culturels
Droits reproductifs
Atteintes aux droits
  • icône décorative Portail du droit